Biographie | Ginette Petitpas Taylor | Candidate libérale aux élections fédérales dans Moncton–Riverview–Dieppe

Biographie

Cherchant une nouvelle façon de servir la communauté où elle travaillait depuis des années, Ginette Petitpas Taylor a été élue pour la première fois députée libérale dans Moncton–Riverview–Dieppe en 2015. Née à Dieppe et benjamine d’une fratrie de neuf enfants, elle est titulaire d’un baccalauréat en travail social de l’Université de Moncton.

Après avoir travaillé pour l’Association canadienne pour la santé mentale à Saint John, elle est rentrée au bercail et a entrepris une carrière de 23 ans à titre de travailleuse sociale et de coordonnatrice du Service aux victimes au détachement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Codiac. Les gens qui l’ont côtoyée dans un contexte professionnel ont pu constater qu’elle se préoccupait grandement de sa communauté. Dans le cadre de son travail à la GRC, elle offrait aux victimes de crimes des services d’intervention dans les cas de violence familiale, du counseling en cas de crise et une évaluation des risques de violence familiale. Pour bon nombre de personne, elle était une présence réconfortante et rassurante dans des moments difficiles.

Ginette défend inlassablement les intérêts de sa communauté. Du développement d’infrastructures locales à l’amélioration des services aux aînés, en passant par des investissements dans les emplois et l’économie locale, elle se bat pour ses concitoyens et collabore avec tous les ordres de gouvernement pour s’assurer que les priorités de la circonscription sont prises en compte.

En août 2017, Ginette a été nommée ministre fédérale de la Santé, représentant l’ensemble de la population canadienne dans le cadre de nombreux enjeux de santé publique, notamment la lutte contre la crise des opioïdes, la création d’un Guide alimentaire canadien fondé sur les connaissances scientifiques, la supervision de la légalisation du cannabis et la promotion de la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments afin de venir en aide à des millions de Canadiens qui n’ont pas les moyens de se payer les médicaments dont ils ont besoin. Lors de la 43e législature, elle a occupé le poste de whip adjointe du caucus libéral.

Ginette se définit par son désir d’aider les personnes qui en ont besoin. Elle continuera de défendre vigoureusement les intérêts de sa communauté ainsi que les priorités les plus importantes aux yeux des citoyens de Moncton–Riverview–Dieppe.